Du vin rouge contre le diabète et l'obésité?


Un antioxydant du vin rouge, le resvératrol, aurait des effets préventifs prometteurs. Mais avant de faire sauter les bouchons, il faut savoir que cet effet est observé chez le rongeur et que la modération demeure toujours la meilleure des recommandations!

Les bienfaits du vin rouge

Des chercheurs viennent d'éclaircir un peu plus l'impact métabolique du resvératrol dans l'organisme.

Ce composé n'est pas un inconnu au bataillon de la science. Il s'agit d'un polyphénol localisé dans certaines plantes, les cacahuètes et la peau du raisin noir.

En toute logique, il se trouve donc en grande quantité dans le vin rouge et a déjà fait tourner bien des têtes, parfois à tort ou à raison.

Une étude sur les souris

Les résultats obtenus par plusieurs recherches en 2006 avaient relancé l'intérêt des scientifiques pour ce puissant antioxydant.

Elles montraient comment le resvératrol améliorait la dépense énergétique des souris et les protégeait contre l'obésité et le diabète.

Ainsi, il est apparu qu'un complément de resvératrol dans l'alimentation des rongeurs avait une action remarquable au niveau des muscles: les fibres musculaires affichent une forte consommation d'oxygène, donc une grande dépense énergétique, que se soit dans une situation d'exercice, au cours de laquelle les souris font preuve d'une endurance surprenante, mais également lors de périodes d'inactivité.

Vin rouge et diabète: réduction de la prise de poids

Au niveau moléculaire, les chercheurs ont étudié la voie de signalisation intervenant dans ce processus qui les a conduit jusqu'à la mitochondrie. Cet organite localisé en grand nombre à l'intérieur des cellules musculaires a pour rôle de générer de l'énergie. C'est en réalité l'usine énergétique de la cellule.

En laboratoire, ils ont observé que le resvératrol active une protéine de la famille des sirtuines (appelée savamment SIRT1) qui à son tour entraîne une activité accrue d'une protéine impliquée dans les fonctions mitochondriales.

Traduction: le resvératrol, en agissant sur les mitochondries, favorise la dépense énergétique et donc, potentiellement, la réduction de la prise de poids...

Du vin en médicament!

Cette étude permet ainsi d'associer les sirtuines avec la dépense énergétique et d'envisager l'utilisation des activateurs de SIRT1 comme moyen de prévention ou de traitement.

De ce fait, les sirtuines deviennent des cibles pharmacologiques attractives et potentiellement bénéfiques d'un point de vue thérapeutique pour les pathologies dans lesquelles les mitochondries fonctionnent mal ou au ralenti, ce qui est souvent le cas des maladies associées au vieillissement comme l'obésité ou le diabète de type 2.

En 2006, une étude clinique conduite chez l'homme avait confirmé ces résultats dans la prévention du diabète de type 2. Mais malheureusement pour les éventuels candidats, les cobayes ont du se contenter plutôt des extraits de vin rouge que de ballons de rouge….

Vin rouge et diabète: une nouvelle étude

En 2012, les résultats d'une nouvelle étude confirment les bienfaits du vin rouge sur les risques cardiovasculaires et l'incidence du diabète.

Cette fois encore, ce sont les effets des polyphénols contenus dans le vin rouge qui ont été étudiés.

L'objectif était de démontrer que le bénéfice n'était pas dû à l'alcool mais bien aux spécificités du vin rouge. Les sujets de l'étude ont donc été divisés en trois groupes: vin rouge, vin rouge désalcoolisé et gin.

Les résultats ont montré que la fraction non-alcoolisée du vin, contenant les polyphénols, était tout aussi efficace!

Stéphanie Koplowicz, Nicolas Rousseau

Sources : Lagouge et al., Cell, 2006; Effects of red wine polyphenols and alcohol on glucose metabolism and the lipid profile: A randomized clinical trial. Chiva-Blanch G, Urpi-Sarda M, Ros E, Valderas-Martinez P, Casas R, Arranz S, Guillén M, Lamuela-Raventós RM, Llorach R, Andres-Lacueva C, Estruch R. Department of Internal Medicine, Hospital Clínic, Institut d'Investigacions Biomèdiques August Pi i Sunyer (IDIBAPS), University of Barcelona, Barcelona, Spain; CIBER CB06/03 Fisiopatología de la Obesidad y la Nutrición, (CIBERobn) and RETIC RD06/0045, Spain.

Copyrighte-sante.be 

Category :   L'actualité