Grossesse: attention à la silhouette et à la peau


Période de bouleversement hormonal par excellence, la grossesse a de nombreuses répercussions physiques qui peuvent aussi jouer sur le moral. Premières concernées au rang de la beauté: la silhouette et la peau.

Quand votre silhouette change

Premier grand signe visible de l'arrivée prochaine de bébé: la modification de la silhouette, qui s'arrondit peu à peu au fil des mois. Si vous faites partie de celles qui stressent à l'idée de ne pas retrouver leurs formes d'antan, rassurez-vous: la plupart des kilos accumulés pendant la gestation disparaissent dans les six mois après l'accouchement.… A condition d'avoir contrôlé son gain de poids durant la grossesse (attention aux excuses de fringales) et de faire quelques efforts diététiques une fois bébé arrivé!

Pour ce faire, misez sur une alimentation équilibrée, un contrôle médical régulier et quelques exercices à effectuer en douceur. Sauf contre-indication médicale, l'activité physique est possible et même recommandée durant la grossesse. Les sports les plus conseillés sont la marche et la natation, ainsi que l'aquagym ou le vélo d'appartement.

Masque de grossesse et acné

Autre partie du corps à surveiller lors de l'attente d'un bébé : la peau.
Chez certaines femmes, les chamboulements hormonaux font apparaître un "masque de grossesse" sous forme de taches brunes et symétriques disséminées sur le visage. Elles sont en fait causées par le rayonnement solaire. Il est dès lors impératif de se protéger des rayons U.V durant toute la gestation. Evitez de vous exposer et utilisez un écran solaire à indice élevé.

S'il est trop tard et que vous avez déjà "attrapé" un masque de grossesse, prenez votre mal en patience: tant que vous êtes enceinte, il n'y a pas de traitement possible mais souvent le masque disparaît spontanément dans les six mois qui suivent l'accouchement. Le cas échéant, le dermatologue vous prescrira un traitement dépigmentant.
La peau peut aussi réagir à l'afflux d'hormones en développant une poussée d'acné. Environ 25% des femmes enceintes voient apparaître ou revenir des lésions acnéiques, souvent davantage présentes au début de la grossesse.

Délicates à traiter à cause des contre-indications formelles de certaines médications anti-acnéiques pendant la grossesse, elles peuvent néanmoins être soulagées par l'application de crèmes à base d'acides de fruits ou de peroxyde de benzoyle. Demandez conseil à votre médecin.
Thérèse Dupont et Muriel Luypaert

Copyrighte-sante.be 

Category :   L'actualité